17h43.com » Santé » Les maladies » Cancer » Cancer du sein, une maladie presque exclusivement féminine

Cancer du sein, une maladie presque exclusivement féminine

En général, le cancer du sein est constaté chez la femme, celui-ci est très rare chez l’homme. Et il est particulièrement ravageur, puisque tous les ans en France, ce sont 42 000 nouveaux cas qui sont diagnostiqués, une proportion importante des Françaises.

On estime même qu’une femme sur 8, au cours de sa vie, sera confrontée au cancer du sein, soit 12,5%, des chiffres assez alarmants, d’autant plus que l’on ne se fait pas toujours dépister de manière systématique.

Pourtant, c’est justement cela qui pourrait changer la donne et permettre ainsi aux patientes d’obtenir une bonne prise en charge, qui est synonyme d’une guérison plus probable. Plus un cancer est détecté et traité tôt, et plus on a de chances d’y survivre, d’où l’importance de se rendre périodiquement chez son médecin généraliste ou chez son gynécologue pour une palpation mammaire, et éventuellement même, chez le radiologue pour effectuer une mammographie.

Quoiqu’il en soit, il est important de bien comprendre quels sont les signes pouvant laisser supposer que vous êtes atteinte d’un cancer du sein, mais aussi les facteurs de risque, qui sont un excellent moyen de prévenir l’arrivée de la maladie chez de nombreuses femmes. Rappelons que l’hérédité a une place centrale en matière de cancer du sein.

Cancer du sein, une maladie presque exclusivement féminine

Quels sont les symptômes du cancer du sein ?

Le cancer du sein comporte un certain nombre de symptômes, à surveiller. Différents éléments sont à prendre en considération, le tout premier est bien évidemment l’apparition d’une boule au niveau du sein.

De nombreuses femmes sont en revanche touchées par ce type de grosseur, et la plupart du temps, elles ne sont pas liées à un cancer du sein. C’est malgré tout un signe qu’il faut prendre en considération, pour le cas où il ne s’agirait pas d’un adénome fibreux ou d’un kyste.

D’autres éléments sont à surveiller, comme l’arrivée d’une peau d’orange, des anomalies de la peau, un mamelon qui a tendance à rentrer, une petite boule de plus d’1 cm qui n’aurait jamais été constatée par le passé, un gonflement situé en dessous de l’aisselle, mais aussi un écoulement au niveau des seins, ou une rougeur sur le mamelon.

On ne peut pas considérer que les douleurs aux seins soient un symptôme, parce qu’elles sont très fréquentes chez les femmes, notamment lors des règles.

Quels sont les facteurs de risque ?

Les causes du cancer du sein sont multiples. En premier, l’âge est un élément important à prendre en considération, et à compter de la cinquantaine, les chances seront plus fréquentes de voir un cancer du sein survenir, puisque celui-ci est constaté chez les cinquantenaires et plus à hauteur des 2/3.

La génétique est également un facteur de risque important, le fait d’avoir une mère ou une soeur qui a été elle-même atteinte d’un cancer du sein multiplie le risque par 15. De même, il est assez fréquent de voir un cancer du sein récidiver, ainsi on sera plus vulnérable après avoir contracté une première fois la maladie, selon les statistiques.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *