Santé » Les maladies » Cancer » Cancer de la thyroïde : comment l’anticiper et le comprendre ?

Cancer de la thyroïde : comment l’anticiper et le comprendre ?

Le cancer de la thyroïde est lui aussi assez souvent constaté, et il est présent chez l’homme comme chez la femme.

Ce qui est assez édifiant, c’est que les facteurs de risque, bien qu’ils soient constatés dans certains cas, ne sont pas toujours des éléments fiables pouvant représenter une cause de cette maladie. Les raisons de la survenue du cancer de la thyroïde sont plus ou moins connues, mais il n’y a rien de systématique.

Il faut savoir que cette maladie augmente depuis les années 70, et qu’aujourd’hui, elle concerne 3800 nouveaux cas par an. Les femmes sont les plus touchées et la maladie reste relativement difficile à cerner aujourd’hui. On estime que Tchernobyl a son rôle à jouer néanmoins, puisque les cas ont augmenté de manière significative depuis l’explosion. Ainsi, l’irradiation fait partie probablement, des causes les plus probables.

Cancer de la thyroïde : comment l’anticiper et le comprendre ?

Les symptômes du cancer de la thyroïde

Quels sont les signes avant-coureurs de cette maladie, et quels sont les symptômes qui doivent absolument vous alerter s’ils surviennent ?

On remarquera notamment un gonflement au niveau de la partie inférieure du cou, là où se situe justement la thyroïde. D’autres signes peuvent être constatés dans le cas de du cancer de cette glande :

  • Une difficulté à déglutir
  • Des problèmes respiratoires
  • Un “chat dans la gorge” persistant
  • Des ganglions gonflés, au niveau du cou
  • Une toux qui ne semble pas s’atténuer
  • Des douleurs au cou et à la gorge, qui ne sont pas dues à un rhume.

D’autres signes peuvent apparaître, notamment dans le cas d’un carcinome médullaire, avec augmentation de la calcitonine, une hormone du sang. La peau du visage peut devenir plus rouge, et des diarrhées sont aussi constatées.

Les causes du cancer de la thyroïde

Comme nous vous le disions, il s’agit d’un cancer assez méconnu encore, bien que certains facteurs de risque soient incriminés dans sa venue.

L’irradiation est la seule cause qui a véritablement été mise en avant, jusqu’à maintenant. Il peut s’agir d’une contamination à l’iode radioactif, ou de radiations, survenant avant l’âge de 15 ans.

Ce sont en effet les enfants qui sont le plus sensibles à l’irradiation.

Il semblerait qu’il existe une prédisposition familiale, des facteurs hormonaux et liés au sexe, puisque les femmes sont généralement plus touchées. Une surcharge pondérale peut elle aussi être à l’origine de cette maladie, ainsi que l’alcool et le tabac qui ont une influence sur de nombreux cancers, bien qu’un lien fiable n’ait pas encore été établi à ce jour entre ces derniers et le cancer de la thyroïde.

Ajoutez un commentaire