17h43.com » Parents » Bébé » Santé de bébé » Bébé fait des bulles : faut-il s’inquiéter ?

Bébé fait des bulles : faut-il s’inquiéter ?

Pendant l’évolution de l’enfant en bas âge certains signes apparaissent, pouvant parfois intriguer les parents ou même les inquiéter. Mais la plupart du temps rien ne sert de s’alarmer, car plus bébé évolue plus il le montre à travers des changements de comportement.

A partir d’un certain âge, on constate que bébé bave beaucoup. Pas de panique c’est tout à fait normal, c’est juste le signe qu’il grandit et annonciateur de changements pour lui.

bebe bave

Bébé qui bave beaucoup : à quoi s’attendre?

Pendant les premiers mois de sa vie, les glandes salivaires de l’enfant commencent à travailler. Entraînant une salivation qui sera visible pour les parents. Bébé découvre alors le goût nouveau de sa salive qui est à présent de façon permanente dans sa bouche. Cependant le reflex de l’avaler n’est pas encore au point, et l’enfant se contente de la laisser couler. Ce qui donne cette salivation permanente et parfois abondante.

Cela lui prendra environ un mois pour apprendre à avaler sa salive, ce qui diminuera considérablement la salivation qui coule tout le temps de sa bouche.

Mais ne vous réjouissez pas trop vite, car à partir de 3 mois c’est le retour des bulles et des gouttes de salive le long des lèvres. C’est entait la dentition qui s’annonce, souvent accompagnée de fièvre ou encore de la présence permanente des mains de bébé dans sa bouche. Pour soulager bébé, des jouets spéciaux sont disponibles pour frotter sa gencive. Cette salivation diminuera avec le temps, mais refera surface à chaque poussée comme un signe avant coureur de l’arrivée d’une petite dent.

Bébé qui bave : d’autres causes et que faire face à ça?

Dans le cas de la présence d’une inflammation de la bouche (rhino-pharyngite, aphte…) on constate une hyper salivation chez l’enfant. L’irritation provoque une excitation du nerf pneumogastrique qui commande les glandes salivaires. Une irritation qu’il sera possible de soulager avec du paracétamol, sans pour autant avoir d’effet sur la réduction de la salivation. Il faudra en effet attendre que l’irritation disparaisse pour voir la salivation diminuer et revenir à la normale.

Face à un bébé qui bave il n’y a pas grand chose à faire, il suffit de s’armer de patience et d’un mouchoir tout doux pour essuyer la bouche et surtout le menton du bébé. Il est important de bien sécher la zone du menton pour éviter l’apparition de plaques rouges, mais aussi de petits boutons rouge dues à l’humidité causée par la salivation abondante.

Il est important de rester prudent et d’éviter que le cou de bébé ne se mouille avec la salive, afin de lui éviter de tomber malade ou d’avoir des irritations au niveau du cou. Un cou humide peut comporter des rougeurs et irritations désagréables pour l’enfant. Un bavoir est plus que nécessaire pendant cette période délicate, à éviter cependant pendant son sommeil.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *