17h43.com » Parents » Actu des parents » Baptême : civil ou religieux ?

Baptême : civil ou religieux ?

Le baptême est une cérémonie qui existe dans de nombreuses cultures et religions, c’est souvent une tradition qui marque l’entrée du nouveau-né (ou même d’un adulte dans les cultures chez lesquelles on se fait baptiser quand on est adulte) dans la société ou dans la communauté.

Il existe un baptême religieux qui marque l’entrée dans la communauté des croyants, des fidèles ou d’une église et un baptême civil qui marque l’entrée de l’enfant dans la communauté nationale, il acquiert, de façon symbolique, le statut de citoyen.

Le baptême religieux : une tradition bien ancrée

Le baptême religieux comme le baptême catholique ou protestant est une cérémonie organisée par l’église au sein d’un édifice religieux. Un prêtre officie à la cérémonie et baptise l’enfant sur la demande de ses parents.

Le baptême religieux est un acte de foi, d’abord pour les parents (les enfants ne pouvant pas encore décider), c’est une tradition très ancienne dans les pays chrétiens et il était à une époque obligatoire pour quiconque veut faire accepter son enfant par la communauté des fidèles.

Après le baptême, l’enfant est enregistré dans les registres de la paroisse qui faisaient, il y a quelques siècles, office de registres d’état civil. Dans l’acte de baptême, sont aussi inscrits les noms des parents et ceux des parrains ou des marraines.

Dans d’autres religions comme l’Islam ou le judaïsme, le baptême s’accompagne de la circoncision, qui est pour les deux cultures, un rite d’entrée dans la communauté des croyants;

bapteme civil

Le baptême civil : une cérémonie républicaine

Le baptême civil est une spécificité française, il n’y a pas d’autre pays où on peut faire baptiser civilement un enfant. Cette tradition remonte à l’époque du début des conflits entre les laïcs qui voulaient séparer l’église et l’État et ceux qui s’opposaient à cette idée. Le baptême civil a été mis en place pour offrir à ceux qui n’appartiennent à aucune église ou croyance religieuse, d’offrir à leurs enfants une sorte de rite initiatique par lequel l’enfant est solennellement accueilli dans la communauté des citoyens.

Le baptême civil est organisé par les mairies et l’accord des deux parents est nécessaire, un certificat de baptême est remis aux parents ainsi qu’aux parrains et marraines.

Lors du baptême civil, les parents s’engagent solennellement à éduquer leur enfant dans selon les principes et les valeurs de la république et de les élever de façon à en faire de bons citoyens.

Le baptême civil n’a pas de vraie valeur officielle ou légale, il n’engage les parents à rien, et il en est de même pour les parrains. Mais le baptême, qu’il soit religieux ou civil engage les parrains à être un soutien pour l’enfant et un exemple pour lui. 

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *