Maison » Acheter ou faire construire » Assurance prêt immobilier : un guide pour tout comprendre

Assurance prêt immobilier : un guide pour tout comprendre

Ça y est, vous avez pris la décision de devenir enfin propriétaire de votre propre logement. C’est d’ailleurs un rêve pour de nombreux Français, qui s’imaginent parfaitement posséder leur propre maison, ou leur propre appartement.

Cependant, acheter une maison, cela prend du temps. Il faut tout d’abord trouver un bien qui corresponde à vos différents critères de sélection. Mais il faudra également passer par différentes étapes administratives, et notamment contacter un prêt à la banque. Justement, le prêt immobilier, parlons-en. Dans notre article du jour, nous allons voir comment choisir votre assurance prêt immobilier.

À quoi sert-elle ? Est-elle vraiment obligatoire ? Comment la choisir et surtout, comment résilier votre contrat pour bénéficier d’une meilleure offre ? Ce sont, entre autres, les questions auxquelles nous allons apporter des réponses, dans notre article du jour.

Sommaire :

Assurance prêt immobilier obligatoire ou non ?

L’assurance prêt immobilier, d’après le code des assurances et surtout aux yeux de la loi, n’est pas obligatoire.

En effet, il n’est précisé dans aucun texte de loi que vous êtes dans l’obligation de contracter une assurance. Dans ce cas, pourquoi les banques l’exigent-elles ? C’est ce que nous allons voir.

Les banques exigent que vous contractiez une assurance crédit immobilier

C’est vrai, les banques exigent de vous que vous contractiez une assurance emprunteur prêt immobilier. Pourquoi ? En réalité, la raison à cela est très simple. Les établissements financiers ont besoin de garanties, qui leur permettent de s’assurer que vous serez en mesure de pouvoir rembourser votre prêt.

D’ailleurs, si vous avez déjà contracté un crédit, vous avez dû prendre connaissance des diverses garanties qui se trouvent dans votre assurance de prêt immobilier. Ces garanties (comme la garantie assurance invalidité prêt immobilier par exemple, ou encore l’assurance décès prêt immobilier), justement, concernent divers aspects.

  • La garantie concernant la perte éventuelle de votre emploi (c’est l’assurance chômage prêt immobilier)
  • La garantie concernant la perte partielle ou totale de votre mobilité
  • La garantie en cas de décès

Assurance prêt immobilier : un guide pour tout comprendre

Qu’est-ce que cela signifie ? Eh bien, en réalité, en vous proposant une assurance avec de telles garanties, la banque s’assure que le prêt sera bien remboursé. Vous cotisez chaque mois, pour financer le remboursement de votre prêt, si jamais vous êtes dans l’incapacité de pouvoir le rembourser.

C’est d’ailleurs pour cela que, lorsque vous allez faire une demande de prêt auprès de votre banque, celle-ci vous demandera de remplir un questionnaire assurance prêt immobilier. Si vous êtes atteint d’une maladie grave par exemple, ou que vous présentez des soucis de santé plus ou moins importants, alors vous avez moins de chance de pouvoir contracter un crédit.

L’assurance de votre crédit : comment bien la choisir ?

Vous l’ignorez peut-être, mais vous n’êtes pas obligé de contracter une assurance pour votre crédit immobilier, auprès de la banque qui vous accorde l’emprunt.

Grâce à la loi Hamon et à la délégation d’assurance, choisissez votre prestataire

C’est vrai, la loi Hamon vous propose, grâce à la délégation d’assurance, de choisir un tout autre prestataire pour votre assurance de prêt immobilier.

Ainsi, vous avez la possibilité de choisir l’offre qui vous semble la plus avantageuse, en faisant une simulation assurance prêt immobilier par exemple.

Utiliser un comparateur assurance prêt immobilier pour y voir plus clair

Avec ce simulateur assurance prêt immobilier, vous avez le choix entre différents prestataires, qui vous proposent des offres plus ou moins similaires.

Il suffit alors de les comparer avec la proposition de votre banque, pour être sûr de faire le meilleur choix possible. Assurance prêt immobilier Maif, Axa assurance prêt immobilier, assurance prêt immobilier Crédit Agricole, voilà entre autres les offres que vous avez la possibilité de sélectionner. Il faudra alors faire un calcul assurance prêt immobilier, pour s’assurer que les mensualités dont vous allez devoir vous acquittez correspondent au budget que vous vous êtes fixé.

Mais, grâce à un comparateur assurance emprunteur prêt immobilier, la tâche se retrouve facilitée.

La loi Hamon vous permet de changer plus facilement d’assureur

C’est vrai, la loi Hamon, que l’on appelle également la loi consommation, vous permet de changer assurance prêt immobilier vraiment très facilement. Comment ? C’est ce que nous allons voir.

Les conditions pour changer d’assurance prêt immobilier

C’est vrai, grâce à la loi Hamon, vous avez tout à fait la possibilité de changer d’assureur en cours de contrat. Cependant, il faudra remplir une seule condition : votre souscription doit dater d’une année.

Voyons la marche à suivre, pour changer de prestataire pour votre assurance sur prêt immobilier :

  • Si vous avez trouvé un prestataire proposant une assurance d’un prêt immobilier plus avantageuse, alors vous pouvez résilier votre contrat d’assurance au bout d’un an
  • Pour cela, il faut envoyer une lettre recommandée, indiquant votre souhait de résiliation
  • Votre lettre recommandée doit bénéficier d’un accusé de réception
  • Une fois que la banque a pris connaissance de votre désir de changer de prestataire pour votre assurance prêt immobilier, alors vous fixerez ensemble la date de résiliation exacte.

Pour résumer, vous pouvez faire une résiliation assurance prêt immobilier à la date anniversaire de la souscription de votre contrat. Avant la loi Hamon, la reconduction des contrats s’effectuait de manière tacite. Pour résilier un contrat, vous deviez avertir le prestataire deux mois avant la date anniversaire de celui-ci. Dépassé cette date, alors vous étiez encore contraint de rembourser les mensualités, pendant une année entière.

La banque ne peut pas vous refuser cette résiliation

C’est vrai, la banque n’est pas en mesure de vous refuser la résiliation de votre assurance, si vous souhaitez vous diriger vers une assurance prêt immobilier MGEN par exemple. La loi Hamon l’interdit, dans le but de protéger le consommateur.

C’est également un bon moyen pour faire jouer la concurrence, et ainsi faire baisser les prix. Mais ce n’est pas tout ce que la loi Hamon impose aux banques.

Ce que les banques ne sont pas en mesure de faire

Dans le but de protéger un peu plus les consommateurs, la loi Hamon , ainsi que la loi Lagarde assurance prêt immobilier, interdit également au banques de faire gonfler le taux assurance prêt immobilier, si toutefois vous refusez l’offre proposée, ou si vous souhaitez résilier votre contrat. Qu’est-ce que cela signifie ?

En réalité, le taux d’intérêt de cotre prêt ne va pas augmenter. Ainsi, vous êtes totalement libre de faire votre choix, concernant le prestataire d’assurances prêt immobilier, avec la certitude que les mensualités de remboursement de votre prêt resteront fixes.

La loi Hamon en résumé

Nous vous proposons ici un résumé de la loi Hamon sur la résiliation assurance prêt immobilier, pour y voir plus clair. Voici ce qu’elle vous propose :

  • La loi Hamon vous propose de résilier les assurances prêts immobiliers au bout d’un an de souscription
  • Elle interdit aux banques de refuser cette résiliation d’assurance pour prêt immobilier
  • Elle interdit aux banques de faire gonfler le taux d’intérêt
  • Elle agit pour faire jouer la concurrence, et ainsi faire baisser les prix
  • Elle assure une plus grande protection des consommateurs.

Et pour vous, ce n’est pas anodin. En effet, vous serez alors en mesure de faire le meilleur choix, et de choisir un coût assurance prêt immobilier qui correspond à votre budget. MGEN assurance prêt immobilier, Maif assurance prêt immobilier ou encore Crédit Agricole, vous avez le choix, et vous pouvez également utiliser un comparatif assurance prêt immobilier, comme nous l’avons dit précédemment. Ainsi, le remboursement assurance prêt immobilier ne représentera sera plus un gouffre financier. Mais la loi Hamon ne concerne pas uniquement les assurances emprunteur.

En effet, c’est une loi qui vise également à faire jouer la concurrence, auprès de différents prestataires. Ainsi, vous avez tout à fait la possibilité de résilier votre contrat d’assurance auto, votre contrat d’assurance habitation, votre contrat d’assurance santé, ainsi que votre complémentaire santé par exemple.

Il devient alors possible de réaliser des économies, et ainsi de réduire les factures à la fin du mois. Cette loi va de pair avec la loi Lagarde, qui concerne les crédits à la consommation.

Que faire, avant de changer de prestataire ?

Vous avez conclu un contrat d’assurance de prêt immobilier auprès de votre banque ? Dans ce cas, lorsque votre année de souscription se sera écoulée, et avant de rechercher d’autres prestataires, vous avez la possibilité de renégocier assurance prêt immobilier, auprès de l’organisme prêteur.

En effet, il est possible de prendre rendez-vous avec un conseiller, qui sera en mesure de vous accorder cette renégociation. Ainsi, vous évitez les démarches administratives lourdes, et vous bénéficiez d’un remboursement assurance prêt immobilier plus accessible.

1 commentaire

  • La meilleure assurance de crédit immobilier est celle qui vous couvre en cas de perte d’emploi, de décès ou d’invalidité. L’assurance du prêt doit protéger vos proches et aussi le bien immobilier. Je recommande la délégation d’assurance car dans ce cas, la prime d’assurance diminuera au fur et à mesure que vous rembourserez le capital. J’ai choisi April pour ne pas perdre ma maison en cas d’imprévu et ne pas laisser de dettes à ma femme et mes enfants pour cette maison.

Ajoutez un commentaire