17h43.com » Maison » Sécurité et confort » Assurance habitation, comment déclarer un sinistre ?

Assurance habitation, comment déclarer un sinistre ?

Les contrats d’assurance habitation couvrent de nombreux sinistres comme les vols, les dégâts des eaux, les dégâts d’incendies ou les séismes mais pour que les clauses du contrat d’assurance et ses garanties soient mises en marche, le sinistre doit être déclaré dans les délais et dans les formes légales.

Une mauvaise déclaration ou une déclaration faite en dehors des délais légaux pourrait priver l’assuré des dédommagements prévus dans le contrat d’assurance.

Comment déclarer un sinistreVoici quelques astuces et informations clés pour bien déclarer un sinistre à son assurance habitation.

  • Le respect des délais est très important. La déclaration du sinistre doit être faite dans un délai de 2 jours après sa constatation s’il s’agit d’un vol et dans un délai de 5 jours pour les autres sinistres.
  •  En cas de vol, il faut d’abord porter plainte auprès du commissariat de police ou de la brigade de gendarmerie dont relève le lieu de résidence. La déclaration aux forces de l’ordre doit être faite dans les 24 heures qui suivent le vol. Le document remis par les forces de l’ordre après le dépôt de la plainte servira à déclarer le vol à l’assurance.
  • La déclaration de vol à l’assurance doit se faire dans un délai de deux jours ouvrables.
  • En cas de catastrophe naturelle ou industrielle, le délai est de 5 jours à partir de la date du sinistre.
  • Dès que possible, on fait une déclaration par téléphone, on appelle l’assurance au numéro indiqué dans le contrat et on les prévient du vol ou du sinistre. Ceci fait, on aura plus tard le temps de faire la déclaration écrite.
  • La déclaration écrite doit être envoyée par courrier recommandé et de préférence avec accusé de réception.
  • On inclut dans la déclaration du sinistre toutes les preuves qu’on peut réunir sur le sinistre. Sont recevables les photos et les vidéos sur lesquelles ont voit les objets détériorés ou volés en la possession de l’assuré ou de ses proches. On peut aussi joindre à la déclaration les factures, les reçus ou les contrats de vente de tous les objets volés ou détériorés.
  • La déclaration devra comporter toutes les informations nécessaires comme le nom et le prénom de l’assuré, le numéro du contrat d’assurance, un résumé des dommages matériels et corporels, une description du sinistre, sa nature, la date, l’heure et le lieu de sa survenue.

 

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *