Société » Entreprise » Droit des salariés » Accidents du travail, quel taux d’IPP

Accidents du travail, quel taux d’IPP

En cas d’accident au travail, ou durant votre trajet au travail, vous être couverts par la sécurité sociale. L’indemnisation couvrira tous vos jours d’arrêt de travail. Si cet accident vous cause des blessures vous empêchant définitivement de reprendre votre travail, vous serez couvert par l’assurance et une indemnisation supplémentaire vous sera versée sous conditions. La CPAM va évaluer votre taux d’IPP ( incapacité permanente), et fixera un montant pour votre indemnisation. Il y a quelques facteurs qui entrent dans le calcul de cette indemnisation, comme la responsabilité de votre employeur ou l’un de vos collègues dans votre accident.

Taux d'IPP

Comment est fixé le taux IPP ?

Le taux d’IPP définitive est évalué par votre assurance quand vous aurez déclaré les séquelles de votre accident. Elle obtient dans ce cas l’avis d’un médecin du travail. L’IPP est évaluée selon des critères bien précis qui sont :

  • La nature de l’infirmité.
  • Votre âge et votre état général.
  • Vos facultés physiques et mentales.
  • Votre aptitude à reprendre le travail

La CPAM évaluera ensuite votre IPP avec un pourcentage. Votre indemnisation dépendra de votre taux d’IPP. Vous pouvez contester cette évaluation auprès des services compétents, c’est-à-dire devant le tribunal du contentieux  dans un délai de deux mois après avoir été informé de ce taux.

Voilà, vous savez maintenant tout sur le taux IPP. En cas d’accident du travail, vous pourrez vous référer à cet article, dans le but d’en savoir un peu plus sur votre indemnité.

Ajoutez un commentaire