Société » Entreprise » Droit des salariés » L’absence au travail: un comportement qui coûte cher aux entreprises

L’absence au travail: un comportement qui coûte cher aux entreprises

L’absence au travail est un fléau qui coûte cher à l’employeur. Non seulement l’entreprise se retrouve désorganisée mais en plus il faut vite trouver un remplaçant. En faisant appel à une agence intérimaire, au mieux le remplaçant arrivera en fin de journée mais il faudra le former. Qui dit former dit demander à une autre personne de l’entreprise de venir passer son temps pour lui montrer le travail. Et pendant ce temps c’est son travail à elle qui ne sera pas fait. Bref c’est la pagaille.

Quand les absences sont rares ça peut encore aller mais si elles deviennent répétitives, il serait bien que l’employeur commence à se poser des questions, il y a peut-être un souci au sein de l’entreprise.

Quelles peuvent être les raisons de l’absence au travail?

Les conditions de travail sont pénibles. Le patron en demande toujours plus sans rien donner en contrepartie. Les efforts vont toujours dans le même sens. Vous acceptez de faire des heures sans rechigner mais quand vous demandez une journée de congé c’est forcément refusé.

L’atmosphère de travail est stressante depuis que vous avez un nouveau chef de service. Il vient d’une grosse boîte et il se croit tout permis.

Il est de plus en plus courant d'etre absent au travail

Des accidents de travail sont survenus et du coup il manque plusieurs salariés.

Des raisons personnelles. Le salarié vient de perdre sa nourrice, il lui faut le temps d’en trouver une autre. Mais du coup son travail s’en trouve affecté.

En ce moment c’est l’épidémie de grippe ou de gastro-entérite et là personne n’y peut rien.

Des arrêts de travail de complaisance. Le salarié n’est pas malade, il voulait juste un peu de vacances.

C’est lundi matin, vous avez eu un week-end très chargé et franchement ce matin vous n’êtes pas capable d’aller travailler.

Quand prévenir l’employeur?

Il faut prévenir l’employeur dès que votre médecin vous a mis en arrêt de travail. Ca lui permettra de s’organiser au plus vite.

N’attendez pas qu’il vous appelle pour vous demander pourquoi vous ne vous êtes pas présenté au travail aujourd’hui.

Le lundi est la journée la plus redoutée par les employeurs parce que ce jour-là les absences sont nombreuses.

Si vous avez un arrêt de travail, pas de problème. Sinon, vous serez considéré en absence non justifiée et donc non payée. Vous allez le sentir passer sur votre fiche de paie. L’employeur n’et pas obligé d’être sympa et de vous accorder une journée de congé ou de récupération pour combler votre absence.

Ajoutez un commentaire