Parents » Grossesse » Pendant la grossesse » Saignements du nez pendant la grossesse

Saignements du nez pendant la grossesse

grossesse saignement de nez

Le saignement du nez pendant la grossesse est un phénomène assez fréquent, principalement à partir du deuxième trimestre de la grossesse. Etre enceinte et donner naissance à un enfant est un événement que toutes les mamans veulent connaître. Même si la grossesse se termine le plus souvent par un beau cadeau, elle s’accompagne aussi durant 9 mois de divers tracas et petits désagréments. Fatigue, maux de tête, nausées, vomissement et les sautes d’humeur ne sont pas les seuls maux qui accompagnent la grossesse. La congestion nasale et les saignements du nez en font partie femme enceinte et saignement du nez

Saignements du nez : pourquoi sont-ils si fréquents chez la femme enceinte ?

Il est bien connu que la grossesse est un état physiologique qui s’accompagne d’un changement hormonal qui ne passe pas inaperçu. L’œstrogène et la progestérone, ces deux hormones de grossesse vont jouer un rôle dans la dilatation des vaisseaux sanguins. De plus, chez la femme enceinte, le volume sanguin augmente et étant donné que les vaisseaux du nez sont plus fins, cet afflux sanguin va faire pression sur ces petits vaisseaux, le tout combiner va provoquer des saignements du nez que l’on appelle épistaxis. A côté de cela, la sécheresse nasale va augmenter le risque de saignement. En effet, la muqueuse du nez est plus fragile en hiver, celle-ci va gonfler et s’assécher ce qui va provoquer une rupture des petits vaisseaux du nez et donc des saignements.

Que faire en cas de saignements du nez pendant la grossesse ?

Un saignement du nez est, en général, dus à la rupture de petits vaisseaux sanguins situés à l’entrée des narines. Il n’y a pas de quoi s’alarmer, il est assez facile d’arrêter ce saignement. Pour arrêter les saignements du nez, il faut d’abord se moucher le nez dans le but d’évacuer les caillots de sang, il faut tout de même y aller doucement, sans forcer pour ne pas provoquer la rupture d’autres vaisseaux et se moucher une narine à la fois. Après cela il faut se pincer le nez en haut des narines pendant 10 minutes pour arrêter le saignement tout en se penchant en avant pour que le sang ne soit pas refoulé au fond de la gorge.

Il est possible de poser une poche de glace enveloppée dans un linge propre sur le nez, cela va aider à la coagulation du sang et donc à arrêter le saignement. Pour éviter les saignements du nez durant la grossesse, le mieux est d’éviter les pièces qui sont trop chauffées car la chaleur à pour cause d’assécher les muqueuses. Les humidificateurs d’air peuvent aussi être efficaces pour éviter que la pièce soit humide, surtout en hiver.

Ajoutez un commentaire