17h43.com » Santé » Piqûre de guêpe : comment réagir ?

Piqûre de guêpe : comment réagir ?

La piqûre de guêpe peut être très douloureuse car cet hyménoptère a un dard plus gros et un venin plus toxique que ceux de sa cousine la guêpe. Les guêpes se trouvent partout en France car elles s’adaptent à tous les reliefs et à tous les environnements, on les trouve aussi bien en ville qu’en campagne. Se faire piquer par une guêpe est non seulement très douloureux mais peut aussi conduire à des complications assez graves, il faut donc prendre cet accident très au sérieux. soigner une piqure de guepe

Comment soigner une piqûre de guêpe ?

La piqûre de guêpe est toujours très douloureuse, on ressent comme une électrocution qui est suivie par une sensation de chaleur, puis d’engourdissement du membre piqué et enfin une douleur intense qui peut rayonner assez loin du point de piqûre. Contrairement aux abeilles qui, lorsqu’elles piquent, doivent se dégager en laissant leur dard et une partie de leur abdomen planté dans la chair de leur victime, les guêpes arrivent dans la plupart des cas à se dégager sans le laisser de dard planté. Mais il est néanmoins nécessaire de rechercher le dard dès qu’on a été piqué car il y a toujours une possibilité qu’il reste planté dans la chair. L’enlever permet de diminuer la dose de venin injecté (si on l’enlève rapidement) et de soulager légèrement la douleur. Il faut donc enlever le dard, de préférence avec une pince à épiler et en évitant autant que possible d’écraser la poche à venin.

Le traitement d’urgence d’une piqûre de guêpe consiste ensuite à surélever le membre ou la partie du corps piquée, à désinfecter la plaie avec un antiseptique (alcool) et à soulager la douleur avec de l’eau fraîche ou une poche de glace à appliquer directement sur le point de piqûre. Les démangeaisons qui suivent la piqûre peuvent être très intenses, pour les soulager, on peut appliquer une pommade ou une crème comme l’hydrocortisone ou un antihistaminique. Pour soigner la piqûre de guêpe, on peut aussi utiliser des remèdes naturels comme le gel d’aloe vera, l’huile d’olive, le miel, le vinaigre de cidre. On peut aussi frotter la piqûre avec une fleur de coquelicot ou y appliquer quelques gouttes de lait de figuier.

En cas d’allergie à la piqûre de guêpe

Beaucoup de personnes sont allergiques au venin de la guêpe, ces personnes réagissent à la piqûre de guêpe de façon extrême. Si la personne piquée est allergique à la piqûre de guêpe, elle aura des symptômes assez graves comme des nausées, le tournis, une perte d’équilibre, des difficultés respiratoires, une rougeur de la peau qui s’étend sur une vaste surface et le membre piqué sera gonflé de façon impressionnante. Dans ce genre de cas, l’intervention d’un médecin est nécessaire et il ne faut pas hésiter à appeler les pompiers car la piqûre de guêpe peut provoquer chez les personnes allergiques un choc anaphylactique qui peut mettre en danger la vie de la personne.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *