Life Style » Multimedia » Informatique

Les appareils photos des téléphones de nos jours proposent de multiples fonctionnalités. L’une d’entre elles, autant appréciée par les compagnies de smartphones que leurs utilisateurs, est ce qu’on appelle le bokeh, où l’art de flouter certaines parties d’une photo. Zoom sur le bokeh.

L’art de la photographie accessible à tous

Jusqu’à présent, beaucoup de personnes pensaient que la photographie artistique était réservée aux professionnels du domaine. Mais aujourd’hui, grâce aux évolutions de la technologie, il est devenu abordable pour chacun de s’adonner à l’art de la photographie sans pour autant se ruiner en matériel de pointe.

La qualité des photos des smartphones d’aujourd’hui se rapproche de plus en plus de celle que procurent les appareils photos professionnels, et les multiples fonctionnalités qu’ils offrent laissent déjà un grand choix de création aux amateurs.

Même les grands logiciels de montage photo, comme Movavi Photo Focus, offrent des versions d’essai gratuites de leur programme pour inciter les amateurs à pousser leur passion un peu plus loin. Floutage, bokeh, effets maquette tilt-shift, flou cinétique… Encore une fois, pas besoin de se ruiner pour accéder à des outils professionnels.

Le bokeh, ou comment rendre une photo artistique

Le bokeh est une technique artistique issue du Japon et qui décrit le flou et la gradation de couleurs des gravures sur bois. Aujourd’hui, le terme est également emprunté dans l’univers de la photographie, toujours pour désigner ce flou artistique. Cette technique peut être réalisée grâce à du matériel de pointe ou simplement grâce aux fonctionnalités des smartphones et logiciels cités plus haut.

Il consiste à flouter certaines partie de la photographie afin de mettre en avant les autres parties et garder la concentration du public sur les parties nettes. Ainsi, grâce au floutage, on peut éviter que les éléments non essentiels de la photo ne viennent distraire l’oeil du spectateur et garde son attention sur la partie évocatrice.

Le flou dans toutes ses déclinaisons

Le floutage d’une photo peut également être utilisé pour d’autres effet spéciaux. Ainsi, il existe des fonctionnalités de flou artistique appelé flou cinétique, qui donne une impression de vitesse à l’image. Si vous prenez une photo depuis une voiture à l’arrêt, par exemple, vous pourrez flouter la partie extérieur à la voiture pour donner l’impression que celle-ci est en mouvement. Il en va de même pour les animaux.

Le floutage peut aussi se présenter sous forme de fractales. C’est souvent dans ce cas précis qu’on utilise le terme de bokeh. Ainsi, vous pourrez flouter une région en faisant ressortir des formes géométriques comme des ronds, des triangles, des étoiles ou encore des petits cœurs. on ne pourra plus dire que la photo artistique est inaccessible aux amateurs.