17h43.com » Life Style » Auto / Moto » Permis de conduire » Le code de la route: le passage obligé avant d’accéder au permis de conduire

Le code de la route: le passage obligé avant d’accéder au permis de conduire

L’examen du code de la route est un passage obligatoire pour pouvoir accéder au permis de conduire. Il faut aussi le repasser quand vous avez subi un retrait total de vos points et que les stages de rattrapage ne sont pas possibles.

Comme pour tout examen, il faut apprendre les leçons mais il ne faut pas en rester là. Allez régulièrement aux séances de code de la route proposées par votre auto-école. En effet, elles permettent de voir si vous avez bien compris ce qui est écrit dans le manuel. Et puis tout ne se trouve pas dans ce manuel, il faut aussi du bon sens, le bon sens d’un futur conducteur.

Désormais il est possible de réviser son code gratuitement à la maison grâce à un site en ligne. A chaque session, 40 questions sont tirées au sort de façon aléatoire et il faut y répondre. En cas de mauvaise réponse, des explications détaillées sont fournies pour aider le futur candidat à s’améliorer.

En mai 2016, le code de la route a subi une réforme. Elle vise à rendre les routes plus sûres et qui met l’accent sur de nouvelles notions. Des notions qui ne faisaient pas partie du code de la route avant: les gestes qui sauvent, des points de mécaniques, la prise de conscience des risques.

Désormais, le code de la route comporte mille questions qui sont réparties en 9 catégories.

Quelles sont les différentes catégories de questions?

  • le conducteur
  • la route
  • la circulation
  • les autres conducteurs
  • les premiers secours
  • prendre son véhicule
  • la mécanique et les équipements du véhicule
  • la sécurité de ses passagers
  • l’environnement

Il faut reussir le code de la route avant de pouvoir passer le permis

Le déroulement de l’épreuve

L’épreuve théorique générale du permis de conduire, aussi appelée code de la route, se déroule dans un centre d’examen de façon individuelle. Toutefois, il ne faut pas forcément avoir pris des cours dans une auto-école, il est très possible de se présenter en candidat libre. Chaque candidat répond aux questions via une tablette qui lui est mise à disposition. L’examen comporte 40 questions auxquelles il faut répondre par A, B, C ou D, le candidat dispose de 40 secondes pour réfléchir à chaque question. Pour réussir, il faut obtenir au moins 35 bonnes réponses sur 40. Toutefois, en cas d’échec, il est possible de repasser cet examen moyennant 30€.

Cette épreuve vise à vérifier que les futurs conducteurs ont les connaissances théoriques qui leur permettront de circuler sans commettre d’infraction.

Continuer la lecture sur ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *